Les Îles d’Aran

Implantée à la sortie de la baie de Galway et à 18 kilomètres des côtes occidentales d’Irlande, Aran Islands ou les îles d’Aran figurent parmi les destinations touristiques les plus prisées de sa région. Elles se font essentiellement connaître par leurs petites îles paradisiaques ainsi que par leurs différents lieux attractifs.

Falaise au bord de mer, iles d'Aran
Falaise au bord de mer, iles d’Aran – GNU

Inis Mor

Inis Mor est l’une des plus grandes îles qui constituent les îles d’Aran. Elle rassemble le plus de touristes pendant les périodes de vacances. En se particularisant par ses richesses monumentales, elle abrite divers patrimoines historiques de différentes époques. Parmi eux, on distingue le fort de Dun Aonghasa. Installé à 100 mètres de hauteur, ce dernier surplombe une bonne partie de l’Océan Atlantique afin de pouvoir dominer toute la partie Ouest de l’île. Ensuite, il est possible de visiter le site des Sept Églises afin de pouvoir faire une petite découverte du passé religieux de la zone ainsi que de ses systèmes de pèlerinage. Pour les petites promenades, l’île regorge de lieux disposant d’une vue imprenable, dont le Connemara, ainsi que des plages à sables fins et très propres.

Paysages des iles d'Aran
Paysages des iles d’Aran – GNU Sebd

Inis Méain

Historiquement, cette deuxième île était le lieu où le dramaturge irlandais, du nom de John Milinghton, a vécu pendant quatre années consécutives. Rarement au programme des visites touristiques pour faute de monuments attrayants et à cause de ses reliefs escarpés, cette localité est par contre le lieu de rendez-vous des passionnés de la plongée sous-marine. L’eau y est très claire et très pure afin de pouvoir faire profiter de ses faunes ainsi que des flores aquatiques. Les cours de poésies qui y étaient dispensés font encore la particularité de l’île jusqu’à aujourd’hui.

Inis Oir

Connu en tant que la plus petite des îles d’Aran, Inis Oir est aussi la plus orientale. Le Château du Clan d’O’Brien, construit avec de vieilles pierres et installé sur le haut de la colline, ainsi que des vieilles églises en ruine sont les monuments qui font l’objet de visites touristiques sur l’île. L’église légendaire, dénommée Teampall Caomhan, connue pour avoir instauré une tradition en disant « Que ceux qui arrivent à passer par une de ses fenêtres très étroites iront au paradis » y est aussi un lieu très attrayant qui intéresse les touristes de l’île.

Inis Oírr, les iles d'Aran
L’ile d’Inis Oírr – GNU J. Finke

Les pulls de laine des îles

À part les promenades et les plongées, il est difficile de passer dans les îles d’Aran sans avoir acheté et essayé ses fameux pulls de laine. Ces articles servaient autrefois à reconnaître les marins en mer et restent encore aujourd’hui une des particularités de l’île.

Uniquement accessibles par voie maritime ou bien aérienne, les îles d’Aran constituent une destination idéale pour les passionnés de la nature. La visite de ces îles en vaut bien la peine afin de pouvoir découvrir une partie des merveilles de l’Irlande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *